Les démarches administratives

PENDANT LA GROSSESSE

  • Inscrivez-vous à la maternité. 
  • Faites parvenir votre déclaration de grossesse à votre caisse d’assurance maladie et d’allocation familiale.
  • Effectuez les examens médicaux obligatoires : échographies, prise de sang…
  • Pensez à faire les démarches pour la garde de votre enfant : inscription à la crèche, auprès d’une nourrisse, jeune fille au pair …
  • Déclarez votre grossesse à votre employeur (à partir du 3ème mois) ou à pôle emploi si vous êtes au chômage.
  • Vous pouvez obtenir auprès de votre employeur des avantages contractuels ou conventionnels prévus pour les femmes enceintes : autorisation d’absence pour vos rendez-vous médicaux, dérogations pour vos horaires de travail …

AUTOUR DE LA NAISSANCE

Le père bénéficie d’un congé de 3 jours à l’occasion de la naissance qu’il peut prendre dans les 15 jours qui entourent la naissance (soit avant, soit après).

APRES LA NAISSANCE

Dans les 3 jours qui suivent la naissance, vous devez déclarer la naissance de votre enfant à la mairie du lieu de naissance :

Mairie de Livry-Gargan, 3 Place François Mitterrand, 93190 Livry-Gargan


Elle est obligatoire et doit être effectuée dans un délai de 3 jours après l'accouchement (hors dimanche et jour férié). Elle peut être faite par le père ou par le chargé de l'état civil à la maternité.

Dans le mois qui suit la naissance

  • Informez votre caisse d’allocation familiale. Téléchargez le guide de la déclaration de naissance.
  • Informez votre caisse d’assurance maladie. Pour cela, adressez à votre caisse d'Assurance Maladie :
    • la photocopie de votre livret de famille mis à jour ou de l'extrait de l'acte de naissance
    • le formulaire n° S 3705 « Demande de rattachement des enfants à l'un ou aux deux parents assurés ». Téléchargez ce formulaire.
  • Informez votre complémentaire santé

Dans les 4 mois maximum qui suivent la naissance

  • Le père de l’enfant et la personne mariée ou pacsée avec la mère peuvent faire une demande de congé de paternité ou d’accueil de l’enfant

Dans l’année qui suit la naissance

  • Déclarez à l’administration fiscale votre changement de situation
  • Bénéficiez d’une réduction d’une heure de travail par jour pour allaiter votre bébé